Main header image

Voir les couleurs

Texte: Kim Cooper and CJ Kazilek
Illustrations: Dr. Biology

Traduction: Dany Pierard-Deviche

Voir/Cacher les mots à connaître

  • Billion: un million de millions, 1.000.000.000.000.
  • Le test d’Ishihara: ce test porte le nom de son inventeur et il sert à évaluer notre vision des couleurs.
  • Longueur d’onde: caractéristique associée à l’énergie des photons. Nous percevons les photons de différentes longueurs d’ondes comme des couleurs différentes.
  • Photons: petits corpuscules qui constituent la lumière.
  • Photorécepteurs: cellules spéciales de nos yeux qui captent les photons et les signalent au cerveau. Les photorécepteurs se trouvent dans la rétine (un tissu de l’intérieur de nos yeux). Il y a 2 sortes de photorécepteurs dans nos yeux : les bâtonnets et les cônes.
  • Prisme triangulaire de cristal: polygone droit qui a 3 faces rectangulaires égales et dont les 2 bases sont des triangles équilatéraux égaux et parallèles entre eux.

Pourquoi les roses sont-elles rouges et les violettes bleues ?

arcs-en-cielT’es-tu parfois demandé(e) pourquoi tu sais voir les couleurs que tu vois et si les animaux voient les mêmes couleurs que toi ? Nous voyons la lumière qui rebondit des choses qui nous entourent et entre dans nos yeux. Quand de la lumière entre dans nos yeux, des cellules spéciales en avertissent notre cerveau. Ces cellules sont appelées des photorécepteurs. La lumière est composée de petits corpuscules appelés les photons. Quand le soleil brille, des billions et billions et billions de photons arrivent sur la Terre. Les photons rebondissent de pratiquement tout ce qui nous entoure et certains d’entre eux entrent dans nos yeux. C’est eux qui nous permettent de voir. Mais d’où viennent les différentes couleurs alors ?

Depuis le 17ème siècle et à partir de Sir Isaac Newton, les scientifiques pensent qu’il y a différentes sortes de photons dans la lumière du soleil. Les différentes sortes de photons ont différentes longueurs d’ondes. C’est parce qu’il y a des photons de différentes longueurs d’ondes que nous voyons différentes couleurs. La lumière du soleil contient toutes les sortes de photons de longueurs d’ondes différentes. Regarde un arc-en-ciel. Tu y verras les couleurs qui sont dans la lumière du soleil. Un arc-en ciel est le résultat de la séparation de la lumière du soleil en ses photons de différentes longueurs d’ondes par les gouttes de pluie. Chaque goutte agit comme un prisme de cristal.

Comment fonctionnent nos photorécepteurs ?

rods and conesNous avons deux sortes de photorécepteurs, les bâtonnets et les cônes. Ils sont appelés ainsi à cause de leur forme. Les photorécepteurs se trouvent dans une partie de l’arrière de nos yeux appelée la rétine. Les bâtonnets ne nous permettent pas de voir les couleurs, mais ils nous permettent de voir du blanc, du noir, et des tons de gris quand il y a très peu de lumière. C’est pourquoi tu ne vois pas les couleurs quand tu vas dehors la nuit, ou quand tu es dans une pièce très peu éclairée. Les cônes nous permettent de voir les couleurs, mais pour qu’ils fonctionnent il faut qu’il y ait beaucoup de lumière, car ils ne sont pas si sensibles à la lumière que les bâtonnets. Nous avons 3 sortes de cônes spécialisés pour reconnaître des photons de différentes longueurs d’ondes. Ils sont appelés les rouges, les verts, et les bleus. (Click sur les yeux ci-dessus pour en savoir plus).

Certaines personnes ne voient pas bien les couleurs car certains des cônes de leurs yeux ne fonctionnent pas. Cela est causé par des irrégularités génétiques. On parle de troubles de la vision des couleurs et de daltonisme. Les gens qui souffrent de daltonisme n’arrivent pas à distinguer le rouge du vert. Ce trouble est fréquent puisqu’il affecte 9% des gens. Le daltonisme est plus répandu chez les hommes que chez es femmes. Le test d’Ishihara sert à évaluer la vision des couleurs chez les gens. Pour le faire le test on regarde des images faites de petits cercles de différentes couleurs et où il y a des chiffres. Il faut dire si on voit les chiffres ou pas. Tu peux faire le test d’Ishihara et découvrir un autre phénomène intéressant de notre vision des couleurs à la page Test de vision des couleurs.

Et les animaux, voient-ils les mêmes couleurs que les êtres humains ? La plupart des animaux voient moins de couleurs que les gens, mais quelques uns en voient plus ! Les biologistes ont appris cela en étudiant les cônes des yeux des animaux et en identifiant lesquels ils ont. Une autre façon pour deviner les couleurs qu’un animal sait voir est de regarder les couleurs de son corps. On peut aussi avoir une idée des couleurs qu’un animal voit en regardant les couleurs de ses proies. Click sur Les couleurs qu’ils voient pour découvrir les couleurs vues par certains animaux.

 

Facebook logo  Twitter logo  Google Plus logo

Be part of Ask A Biologist

by volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteers page to get the process started.


Donate icon Donate