Ask A Biologist heading
subheader image

Les cellules épithéliales

Voir/Cacher les mots à connaître

  • Enzyme: molécule de protéine qui active les réactions chimiques qui se font dans les êtres vivants.
  • Hormones: molécules secrétées par certaines cellules ou glandes et qui servent de messagers dans le coprs.
  • Molécule: particule de matière faite d’atomes maintenus ensemble par des liens chimiques. Chaque molécule d'eau est faite d'un atome d’hydrogène et deux atomes d’oxygène (H2O)... Pour plus d’informations
  • Récepteurs: molécules de la surface d’une cellule ou d’un virus et qui savent accrocher certaines autres molécules qui viennent s’y emboîter.
  • Secréter: émettre, libérer une substance ou un liquide.

back arrow  retour à l'histoire

Les cellules épithéliales

Epithelial cell characters

Où sont les cellules épithéliales?

Regarde ta peau. Sa surface est lisse et continue, mais en fait elle est constituée de millions de cellules épithéliales placées les unes à coté des autres.

Il y a des cellules épithéliales presque partout dans notre corps. Par exemple, elles tapissent l'intérieur de la bouche, du tube digestif, des vaisseaux sanguins, des poumons, de la vessie. En fait, tous nos organes sont constitués de cellules épithéliales. Les cellules épithéliales forment une paroi entre le monde extérieur et l'intérieur de notre corps, et elles sont souvent les premières à être attaquées lors d'un attaque virale.

Que font les cellules épithéliales?

Elles constituent des parois protectrices qui isolent l'intérieur de ton corps des poussières et des microbes néfastes. Elles savent se déformer et s'étirer. C'est pourquoi tu sais plier tes doigts et tes bras sans déchirer ta peau. C'est aussi leur travail de secréter de la sueur pour rafraîchir ton corps quand tu as chaud. Pour plus d'information sur la peau, consulte ce podcast (en anglais).

Epithelial CellCertaines cellules épithéliales ont des récepteurs spéciaux sur leur surface. Ils te servent à détecter ce qu'il y a autour de toi. Par exemple, dans ton nez, il y a des récepteurs qui te permettent d'identifier les odeurs. Et dans ta bouche, il y a des récepteurs qui te permettent d' identifier les goûts. Les différents récepteurs de tes cellules épithéliales envoient différents signaux à ton cerveau, et ainsi tu sais identifier les odeurs qui sont autour de toi et ce que tu manges.

Les cellules épithéliales du tube digestif ont beaucoup de fonctions différentes. Quand tu as avalé de la nourriture, elle descend dans ton œsophage, qui est tapissé de cellules épithéliales. Dans ton estomac, il y a des cellules épithéliales spéciales qui secrètent une hormone et des enzymes de digestion. Dans tes intestins, il y a plusieurs sortes de cellules épithéliales spécialisées pour absorber les nutriments et les liquides. Par réactions biochimiques activées par des enzymes, les cellules épithéliales des intestins convertissent les nutriments en molécules énergétiques que ton corps sait utiliser pour fonctionner ou mettre en réserve.

Les cellules épithéliales de certaines glandes libèrent des hormones dans les vaisseaux sanguins. Certaines secrètent du mucus, comme dans le nez, les poumons, l'intestin. Chez les mères, c'est aussi des cellules épithéliales qui secrètent le lait qui sert à nourrir les jeunes.

Comment sont les cellules épithéliales?

gap junctionsQuand on regarde de la peau au microscope, on voit que ses cellules sont serrées les unes contre les autres. Ainsi, elles forment une paroi protectrice autour de notre corps. Elles sont connectées les unes aux autres grâce à des charnières spéciales: les jonctions cellulaires, qui laissent passer les nutriments. Hélas, si une cellule est infectée par des virus, ils savent aussi passer d'une cellule à l'autre par ces jonctions, et cela propage l'infection!

Les cellules épithéliales n'ont pas toutes la même forme. Il y a des cellules pavimenteuses, des cubiques, des prismatiques (ou cylindriques), et des prismatiques ciliées.

squamous

Cellules épithéliales pavimenteuses
Ce sont généralement celles qui tapissent les endroits du corps où il faut une surface bien lisse pour que des liquides s'écoulent bien (comme à l'intérieur des vaisseaux sanguins). Elles sont aussi où il faut une surface fine pour que des molécules puissent passer à travers (comme l'air dans les poumons). Elles sont fines et plates.

cuboidalCellules épithéliales cubiques
Ce sont généralement celles qu'on trouve aux endroits qui absorbent ou secrètent des substances (comme dans les reins et les glandes). Elles ont la forme de cubes.
columnarCellules épithéliales prismatiques (ou cylindriques)
Ce sont généralement celles qui tapissent les endroits qui secrètent du mucus (comme dans le tube digestif). Certaines cellules prismatiques sont spécialisées pour identifier certains éléments de l'environnent (comme dans les papilles gustatives de la bouche, et dans le nez). Elles ont la forme de colonnes.
ciliated epithelial cellsCellules épithéliales prismatiques ciliées
Elles ont des petits cils sur leur surface apicale. Ils battent ensemble et servent à faire avancer mucus et particules dans une direction donnée

 

Les cellules épithéliales sont arrangées à côté l'une de l'autre, soit  en une seule couche, soit en plusieurs couches pour former un tissu stratifié. On trouve les tissus stratifiés dans les endroits du corps qui sont vite abîmés.

Epithelial layersLa peau est un exemple de tissu stratifié. Les cellules de la couche supérieure, en contact avec l'environnement, s'usent, se dessèchent et tombent, mais elles sont remplacées par de nouvelles cellules, qui ont été fabriquées dans les couches du dessous et arrivent en surface à leur tour.

 

back arrow  retour à l'histoire

 

Facebook logo  Twitter logo  Google Plus logo

Be part of Ask A Biologist

by volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteers page to get the process started.

ShareThis