School of Life Sciences | Ask A Biologist

dropdown arrow downdropdown arrow upshow/hide menu

Ask A Biologist heading
Main header image

L’avantage de choisir son partenaire

Texte: Malika Ihle

Traduction: Malika Ihle

Voir/Cacher les mots à connaître

  • Assignement: fait d’attribuer quelque chose à quelqu’un de manière imposée.
  • Infécond: non-fertilisé ; un œuf n’est pas fécondé quand le sperme du mâle n’atteint pas l’ovule de la femelle. Des œufs inféconds ne vont pas produire de poussins.
  • Monogamie: quand les mâles et les femelles forment des relations seulement avec un partenaire à la fois. Ni le mâle ni la femelle n’ont plusieurs partenaires.
  • Monogamie sociale: quand les individus forment un couple avec un seul partenaire à la fois pour élever leur famille, mais parfois s’accouplent avec d’autres partenaires.
  • Progéniture: les enfants ou jeunes ; terme surtout utilisé pour les animaux.
  • Relation extraconjugale: accouplement entre un individu qui est dans une relation socialement monogame et un autre individu qui n’est pas dans cette relation.
  • Succès reproducteur: capacité d’un individu à se reproduire, souvent mesuré par le nombre de descendants survivant à l’âge adulte.
  • Volière: une grande cage à oiseaux

L’avantage de choisir son partenaire

Ton amoureux ou amoureuse entre dans la pièce et ton cœur bat soudain la chamade. Tu rougis et commences à parler nerveusement à ton ami(e) mais tu bafouilles. Ton ami(e) te demande d’arrêter d’être aussi ridicule.

Image de couple par Muramasa

Pourquoi es-tu attiré(e) par cette personne plutôt qu’une autre ? Pourquoi ton ami(e) ne comprend-il (elle) pas ce que tu lui trouves ? Ton ami(e), lui (elle), s’amourache d’une personne complètement différente de celle que tu préfères. Comment ces différences de préférence affectent-elles les relations que nous créons ?

Mesurer les coûts et bénéfices associés au choix du partenaire est une tâche difficile. Les scientifiques ne peuvent pas aisément échanger les partenaires de deux couples d’amoureux (humains) pour voir comment ils s’adaptent à la situation. Dans l’article « Les bénéfices associés aux choix de partenaires compatibles », publié en anglais dans la revue PLOS Biology, des scientifiques ont étudiés comment le choix du partenaire affecte le succès reproducteur d’un oiseau.

Partager les soins parentaux : la monogamie sociale

Un couple de diamants mandarins posés sur une perche ; la femelle est à gauche et le mâle à droite.Les oiseaux ont des becs et des ailes qu’ils utilisent pour voler, ce qui semble les rendre très différents des humains. Mais certains oiseaux ne sont pas si différents de nous.

Les diamants mandarins ressemblent aux êtres humains dans certaines de leurs relations. Ces oiseaux forment des liens avec un seul partenaire pour toute leur vie et partagent la tâche de prendre soin de leur progéniture.

Ils choisissent leur partenaire d’une façon qui est spécifique à chaque individu ; cela signifie qu’ils ne sont pas d’accord sur quel partenaire est le plus attirant.

Sélectionner un partenaire

Choisir le bon partenaire peut avoir de l’importance à différents niveaux. Un partenaire spécifique peut procurer des bénéfices directs. Par exemple, si un mâle rapporte beaucoup de nourriture au nid, cela rend le travail plus facile pour sa partenaire femelle. Mais les bénéfices du choix du partenaire peuvent aussi être indirects. Un partenaire choisi avec sagesse peut transmettre de bons gènes qui permettront à sa progéniture de mieux survivre.

En contradiction avec le choix du groupe

Dans l'ensemble, les femelles préfèrent les partenaires de bonne qualité. Pourtant, chez certaines espèces, les femelles n’ont pas les mêmes préférences. Cela suggère que les femelles peuvent choisir les mâles qui leur correspondent le mieux, parce qu'ils sont les plus compatibles. Mais alors comment un mâle peut-il être plus compatible avec une femelle plutôt qu’avec une autre ?

Fig. 2. Il y a quatre différents types de bénéfices que l’on peut obtenir en choisissant son partenaire.Les gènes d'un père et d’une mère se mélangent dans leur progéniture. Cela signifie que les gènes du père et de la mère doivent bien s'associer les uns avec les autres. Par conséquent, il est possible que les gènes d’une femelle soient plus compatibles avec les gènes d'un mâle plutôt qu’avec ceux d'un autre - un avantage indirect.

Qu'en est-il des avantages directs liés à la compatibilité ? Par exemple, la coordination et le partage des tâches pourraient être plus faciles avec un mâle qu'avec un autre. Nous ferons ainsi référence à la façon dont les deux parents interagissent ensemble de manière directe en parlant de « compatibilité comportementale ».

Dans cette expérience, les scientifiques ont cherché à savoir si les diamants mandarins qui ont été autorisés à s’accoupler avec le partenaire de leur choix allaient élever plus de jeunes que les diamants mandarins qui ont dû se contenter d’un partenaire qu'ils n’ont pas choisi. Et, si tel était le cas, ils voulaient comprendre ce qui causait ces différences.

Le jeu de la séduction

Les scientifiques ont formé des groupes de 20 femelles et 20 partenaires mâles potentiels. Les oiseaux pouvaient alors librement choisir un compagnon.

Fig. 3. Les scientifiques ont procédé en trois étapes pour réaliser cette expérience.

Après que les oiseaux se soient mis en couple, les scientifiques ont échangé les partenaires dans certains des couples (« paires assignées ») mais en ont gardé d’autres intacts (« paires choisies »). Les couples échangés devaient alors se contenter d’un partenaire assigné tandis que les autres oiseaux pouvaient rester avec leur compagnon choisi. Pour forcer les paires assignées à établir un lien de couple, elles ont été mises dans des cages pendant quelques mois jusqu'à ce qu’elles acceptent de fonder une famille ensemble. Les paires choisies ont aussi été mises dans des cages.

Après que tous les oiseaux se soient liés à leur partenaire, ils ont été autorisés, pendant plusieurs mois, à élever le plus de poussins possible. Les oiseaux ont été mis dans des volières communes pour leur assurer un cadre relativement naturel pour se reproduire.

Avoir un bon succès reproducteur

Le succès reproducteur des mâles et des femelles (sur l’axe de gauche) est visible sur ce graphique, pour les paires choisies (à gauche du graphique) et les paires assignées (à droite).Les scientifiques ont suivi le destin de chacun des œufs en inspectant chaque nid chaque jour. Ils ont compté les poussins qui étaient soit morts dans l’œuf, soit morts après qu’ils en soient sortis. Les scientifiques ont également suivi la croissance de chaque oisillon jusqu'à ce qu'ils se soient tous envolés de leur nid et qu’ils soient devenus indépendants de leurs parents.

Dans l'ensemble, les parents des couples choisis ont élevé 37% de poussins de plus que les parents de couples assignés. Cela montre qu’avoir le partenaire que quelqu'un d'autre voulait n’est pas aussi bien que d’obtenir le partenaire de son choix.

Mesures de mortalité

Chez les diamants mandarins, un poussin en développement, également appelé embryon, peut mourir alors qu'il est encore dans l'œuf. La mortalité des embryons est un signe d'incompatibilité génétique entre les deux parents biologiques. Au contraire, après qu’un poussin soit sorti de l’œuf, sa survie est seulement déterminée par le comportement des parents qui l’élèvent. À ce moment-là, sa survie ne dépend plus vraiment de ses parents biologiques. La survie des poussins dépend donc de la compatibilité comportementale entre les parents qui élèvent le poussin. Les parents oiseaux doivent travailler dur constamment pour nourrir leurs poussins, et la mortalité des poussins peut être étonnamment élevée.

Dans l'ensemble, les paires choisies et assignées ont obtenu le même nombre d’embryons morts dans l’œuf. Cela signifie que le choix du partenaire n'a pas conduit à une meilleure compatibilité génétique. Cependant, la mortalité des poussins était 60% plus élevée quand les poussins étaient élevés par un couple assign.

Taux de mortalité des embryons (A) et des poussins (B) chez les paires choisies et assignées.En d'autres termes, les oiseaux ne sont pas aussi bons à l'élevage des jeunes quand ils doivent se reproduire avec un partenaire qu'ils n’ont pas choisi. Ces résultats impliquent que, au moment de choisir un partenaire, les diamants mandarins choisissent des compagnons compatibles sur le plan comportemental.

Les couples heureux

Mais alors qu’est ce qui rend un couple compatible sur le plan comportemental ? Pour répondre à cette question, les scientifiques ont observé chaque paire derrière un miroir sans tain. Ils ont mesuré différents comportements, y compris le nombre de fois où ils étaient près l'un de l’autre et si leurs activités étaient coordonnées.

Les couples choisis étaient plus « romantiques », mais les scientifiques n’ont remarqué aucune coordination particulière dans leurs activités. Les femelles de paires choisies étaient plus fidèles à leur partenaire tandis que les femelles de paires assignées étaient souvent peu enclines à s’accoupler avec leurs partenaires. Cela explique probablement pourquoi ces femelles ont pondu plus d’œufs inféconds. Les poussins des couples assignés étaient un peu négligés par leur père, ce qui pourrait avoir causé la mort des oisillons.

Dans l'ensemble, les couples choisis étaient plus engagés les uns envers les autres et réussissaient mieux à élever leur progéniture. Les scientifiques en ont conclu que, lorsque vous êtes un diamant mandarin, ce qui importe le plus est la manière dont votre partenaire vous motive et vous aide à relever le défi d’avoir une famille.


Images additionnelles via Wikimedia Commons. Les poussins de diamants mandarins par Martybugs.
 
Zebra finch chicks

Quand les diamants mandarins sont jeunes, leurs couleurs ne diffèrent pas. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, les mâles et les femelles développent différents motifs de coloration.

Share to Google Classroom

Be part of Ask A Biologist

by volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteer page to get the process started.

dropdown arrow downdropdown arrow up  Learn More

Zebra finch chicks

Quand les diamants mandarins sont jeunes, leurs couleurs ne diffèrent pas. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, les mâles et les femelles développent différents motifs de coloration.

Share to Google Classroom

Be part of Ask A Biologist

by volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteer page to get the process started.