School of Life Sciences | Ask A Biologist

dropdown arrow downdropdown arrow upshow/hide menu

Ask A Biologist heading
Main header image

Fouillons la savane

Texte: Melinda Weaver
Illustrations: Sabine Deviche et Brendan Koehler

Traduction: Aïcha Dede Djigo

Voir/Cacher les mots à connaître

  • Broutage: est une forme d'alimentation des animaux herbivores qui se nourrissent de feuilles, de pousses ou de fruits de végétation haute, généralement des plantes ligneuses telles que des arbustes. Clique pour plus d'informations
  • Luxuriant: qui pousse avec abondance, en grand nombre.
  • Mousson: est un flux de masses d'air, originaires d'un hémisphère géographique et qui s'intègre dans la circulation du second hémisphère. Clique pour plus d'informations
  • Paître: quand des animaux comme les cerfs mangent des feuilles ou d'autres parties des plantes.
  • Prédateur: un être vivant qui mange des autres animaux pour survivre. Par exemple, un lion est un prédateur parce qu’il survit en mangeant les autres animaux… plus Clique pour plus d'informations
  • Pâturage: est une forme d'alimentation des animaux herbivores qui se nourrissent d'herbes (telles que les graminées), de végétation basse ou d'autres organismes multicellulaires autotrophes (par exemple des algues). Clique pour plus d'informations
  • Transitoire: l’état ou la caractéristique de quelque chose qui change.
  • Végétation: l’ensemble des plantes, généralement dans un endroit donné.
  • Équateur: une ligne imaginaire autour du milieu de la Terre, allant de gauche à droite.

Le biome de la Savane

Savanna in Isalo National Park

Tu ne te rendras surement pas compte que tu es entré dans un nouveau type d’habitat lors de ta première visite dans une savane. Tu vois des tapis d’herbes (qui peuvent atteindre 3 mètres), des arbustes de petites tailles, et probablement quelques arbres qui sont très distants les uns des autres, et c’est à peu près ça.

Dans la plupart des types de savane, il n’y a pas beaucoup d’arbres ou d’autres végétations de grande taille comme ceux qui dominent dans certains biomes. Et durant l’« hiver» ou saison sèche, lorsque la majorité des plantes meurent ou perdent leur feuilles, tu ne verras probablement pas grand-chose. Tu remarqueras cependant quelque chose de distinctif à propos du climat. Il fait plutôt chaud pendant presque toute l’année. En fait, les savanes sont plus définies par leur climat chaud que par leur végétation.

Les savanes sont un biome de transition, pas vraiment une forêt, et pas vraiment un désert - juste quelque part entre les deux. Cet habitat accueille beaucoup d’espèces différentes de plantes et d’animaux dans le monde entier, et en Afrique, il accueille le plus grand mammifère terrestre du monde – l’éléphant d’Afrique. Si tu as déjà vu une émission de télé sur la nature en Afrique, tu connais probablement plus la savane que tu ne le penses. Plus de 40 espèces de mammifères ongulés (à sabots) et leurs prédateurs félidés habitent dans la savane africaine.

Les Saisons de la Savane

Lush savanna Si les savanes ne sont qu’une transition entre le désert et la forêt, qu’est ce qui les rend uniques ? Eh bien, contrairement aux prairies, qui leur ressemblent beaucoup, on retrouve les savanes dans les climats tropicaux et elles sont définies par les saisons. Elles n’ont pas l’été et l’hiver traditionnels auxquels nous sommes habitués en Amérique du Nord. Dans la savane, les saisons sont définies par la quantité de pluie. A cause de cela, il y a deux saisons seulement : la saison sèche et la saison des pluies.

Peu importe la période de l’année pendant laquelle tu visites la savane, il vaudra mieux que tu ramènes des shorts et des T-shirts puisqu’il fait rarement moins de 15°C, même pendant la saison qu’on appelle « hiver » dans l’hémisphère nord. En général, il fait entre 27 et 37°C, ce qui est différent du temps qu’il fait pendant l’hiver que nous connaissons. C’est la saison sèche. Il pleut généralement très peu dans les savanes – environ 100 mm (4 pouces) de pluie – durant la saison sèche, et elles ne recevront souvent pas de pluies du tout pendant plusieurs mois. Ça fait beaucoup de temps sans eau pour une plante, ce qui explique pourquoi tu ne vois pas beaucoup d’arbres.

Par contre, il pleut beaucoup pendant la saison des pluies. La pluie tombe tellement vite et fortement parfois qu’on l’appelle la saison de la mousson. Durant cette saison, qui dure environ 6 mois, une savane peut recevoir entre 500 et 1200 mm de pluie (20 - 50 pouces). Cela permet aux herbes de devenir épaisses et luxuriantes, ce qui crée un habitat dans lequel plusieurs différents animaux et oiseaux peuvent vivre.

À la Recherche des Savanes

range map of savannas

Où irais-tu si tu voulais visiter une savane ? Parce qu’elles ont besoin de climats chauds, on retrouve surtout les savanes près de l’équateur qui sépare les hémisphères nord et sud de la terre. Puisque cette zone reçoit directement plus de lumière solaire que les extrêmes au nord et au sud, la température ne change pas beaucoup.

Ce sont les savanes d’Afrique qui sont les plus connues car elles sont remplies d’animaux qui intéressent les gens comme les lions et les éléphants. Près de la moitié de l’Afrique est recouverte de savanes. Mais on peut également trouver des savanes en Amérique du Sud, en Asie et même en Australie. Par contre, la diversité de plantes et d’animaux n’est pas aussi importante dans les autres régions que dans les savanes africaines .

Survivre dans la Savane

Savanna west Africa Burkina Faso Puisqu’il ne pleut pas toujours, il y a beaucoup d’incendies et de sécheresses saisonnières dans les savanes. Les animaux et les plantes doivent donc être capables de s’adapter aux longues saisons sèches. Les animaux peuvent le faire en migrant, mais les plantes doivent avoir d’autres adaptations leur permettant de survivre à de longues périodes sans eau et sous la menace d’incendies, avec par exemple des organes entreposant l’eau et de longues racines.

Les plantes et les animaux qui vivent dans les savanes doivent également apprendre à survivre avec les humains. Le tourisme est très utile pour préserver les savanes mais les humains sont aussi la source de beaucoup de dommages. Avec le réchauffement climatique, les scientifiques ont peur qu’il va moins pleuvoir dans les savanes et qu’il y fera plus chaud, ce qui réduirait le nombre de plantes et d’animaux capables de survivre.

De plus, beaucoup de fermiers amènent leurs animaux, comme les vaches et les chèvres, aux savanes pour qu’ils pâturent. Cela peut entraîner du surpâturage. Avec la diminution de la végétation, les savanes peuvent facilement devenir des déserts, ce qui crée de nouveaux défis aux plantes et animaux vivant là-bas.

Images via Wikimedia Commons. Image du lever de soleil de Daniel Zaas.

Acacia on the serengeti at sunrise

Le Serengeti, en Afrique, est l’une des plus célèbres savanes.

Share to Google Classroom

Be part of Ask A Biologist

by volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteer page to get the process started.

dropdown arrow downdropdown arrow up  Learn More

Acacia on the serengeti at sunrise

Le Serengeti, en Afrique, est l’une des plus célèbres savanes.

Share to Google Classroom

Be part of Ask A Biologist

by volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteer page to get the process started.