comment percevons nous le gout
Texte: Shelley Valle
Traduction: Claude Bachand

Voir/Cacher les mots à connaître

Bourgeon gustatif: une structure incluse dans les papilles sur la langue et qui contient des chimiorécepteurs. Les bourgeons gustatifs sont responsable du sens du goût.

Chimiorécepteur: une cellule spéciale du système sensoriel dont les récepteurs répondent à une substance chimique et initient une réaction dans le corps. 

Chimiosensibilité: la capacité de détecter des changements dans l’environment chimique.

Epithélium: tissu fait d'une ou plusieurs couches de cellules et qui recouvre la plupart des surfaces des différentes parties du corps. L'épithélium est un des quatre types de tissus du corps humain. Les autres tissus sont le tissu musculaire, le tissu conjonctif, le tissu nerveux. Clique pour plus d'informations.

Papille: une petite structure ayant une forme arrondie. Les papilles donnent à la langue sa surface rugeuse et contiennent aussi les bourgeons gustatifs.

Récepteur: une molécule sur la surface d’une cellule qui répond à des molécules précises et qui reçoit des signaux chimiques envoyés par d’autres cellules. 

Pense au dernier délicieux repas que tu as mangé. Peut-être que c’était salé, comme une pizza au fromage ou bien sucré comme une part de tarte aux pommes. Comment t’es-tu senti lorsque tu as mangé ce repas? Qu’as-tu préféré? Aussi, comment as-tu pu le goûter? Pourquoi goûtons-nous la nourriture, autrement que pour vivre une expérience agréable?

Apple pie

Nous obtenons beaucoup de plaisir en dégustant certaines choses, comme une tarte sucrée, mais pourquoi le goût, ou la gustation, est-il un sens si important? Image par Jonathunder.

Au-delà du simple plaisir que nous ressentons en mangeant un repas savoureux, le sens du goût est en fait crucial pour notre existence.  Pour les premiers humains, le sens du goût a évolué puisqu’il permettait d’identifier si quelque chose pouvait être mangé en toute sécurité ou non.  Avant le temps des épiceries et des restaurants rapides, avoir assez d’énergie pour alimenter nos corps n’était pas facile. Nous avions besoin de trouver et de manger des aliments riches en énergie.  Le goût nous aide à faire cela puisque les aliments au goût sucré sont souvent riches en énergie. De plus, les aliment poisons ou toxiques ont tendance à avoir un goût amer et à produire une sensation désagréable lorsque nous les mangeons.

Le sens du goût, aussi appelé la gustation, nous permet de reconnaître différentes saveurs provenant des aliments que nous mangeons et buvons.  Tout comme les autres sens, le goût nécessite l’activation de récepteurs spéciaux qui se trouve sur la langue et dans la bouche. Un récepteur est une structure qui recueille de l’information d’un environnement et qui la convertit en un signal nerveux qui peut être compris par le cerveau. Différentes sortes de récepteurs, faisant partie de chacun des sens (vision, ouïe, touché, odorat, goût), nous permettent de ressentir des choses comme la chaleur, la douleur, la lumière ainsi que des composés chimiques.

Tongue showing papillae

Les petites bosses sur ta langue sont des papilles. Clique pour plus de détails.

Chaque aliment ou boisson que tu mets dans ta bouche possède des composés chimiques particuliers. Ces substances chimiques sont détectées par des chimiorécepteurs qui eux,sont des récepteurs spéciaux. Ces chimiorécepteurs sont contenus dans les bourgeons gustatifs sur la surface de ta langue.  Si tu regardes attentivement ta langue, tu peux voir de minuscules bosses recouvrir sa surface; l’épithélium. Il y a des milliers de ces petites bosses, ou papilles.

Il existe trois sortes de papilles gustatives qui se différencient par de leur forme (fongiformes, foliées et circumvallées) et qui se trouvent dans des régions spécifiques de la langue. Dans chaque papille gustative se trouvent des centaines de bourgeons gustatifs et dans chaque bourgeon gustatif se trouve entre 50 et 100 cellules chimioréceptrices.

Les cinq saveurs

Ce ne sont pas tous les chimiorécepteurs qui ressentent les mêmes sortes de substances chimiques, ou saveurs. Les humains possèdent cinq sortes de bourgeons gustatifs; salé, sucré, acide, amer et le nouvellement reconnu, umami.  Chacun de ceux-ci possède une sorte de cellule chimioréceptrice spécifique.  On pensait à l’origine que chaque sorte de bourgeons gustatifs (ainsi que la saveur qui lui correspond) était trouvé uniquement sur une région de la langue. Nous savons maintenant que ce n’est pas le cas et que chaque saveur peut être détectée sur toute la surface de la langue

  • Le sucré est extrêmement plaisant et signale la présence de glucides dans la nourriture. Les glucides ont une teneur élevée en calories et donc une bonne source d’énergie.
  • Salty soft pretzels

    Les gens ont souvent envie d’aliments salés puisque le sel est important pour le bon fonctionnement du corps.  Image par Jonathan M.

    La saveur salée détecte la présence de NaCl, ou sel. Le sel est une partie cruciale de l’alimentation puisqu’il est utilisé dans le corps pour maintenir l’homéostasie d’ions et d’eau.
  • La saveur acide détecte la présence de NaCl, mais aussi d’acides et est souvent agréable seulement en petites quantités.  La saveur acide causée par certains aliments peut aider à détecter de la nourriture gâtée, ou un aliment dont l’acidité pourrait causer des dommages à certains tissus s’il était ingéré.
  • La saveur amère n’est généralement pas plaisante. Les plantes produisent souvent des toxines pour éviter d’être mangées et le goût amer nous permet de les identifier. Les choses comme la caféine et la nicotine sont amers, mais une aversion pour  celles-ci peut, et est souvent surmontée par la présence d’autres effets plaisants que produisent ces substances dans notre corps.
  • Cheese with olives and peppers

    Les fromages et certains autres aliments salés ont une saveur qui se nomme l’umami. Image par Hubertl.

    L’umami est une saveur qui a été découverte par un scientifique japonais il y a un peu plus d’un siècle et est maintenant reconnue comme la cinquième saveur. En français, umami se traduit comme savoureux. Les aliments comme le fromage, la viande et la sauce de soya produisent cette saveur généralement plaisante. Elle signale la présence d’acides aminées et de protéines dans la nourriture.  Les protéines ont des rôles critiques dans le corps, comme la formation des muscles et d’enzymes qui catalysent des réactions essentielles.

Images supplémentaires via Wikimedia Commons. Image de visage de bébé par Avsar Aras.

.

En savoir plus sur la: Comment percevons-nous le goût?

Voir la citation

Vous devrez peut-être modifier le nom de l'auteur pour respecter les formats de style, qui sont généralement “Nom, Prénom”.

Détails bibliographiques:

  • Article: Comment percevons-nous le goût?
  • Auteur: Shelley Valle
  • Traducteur: Claude Bachand
  • Éditeur: Arizona State University School of Life Sciences Ask A Biologist
  • Nom du site: ASU - Ask A Biologist
  • Date publiée: September 8, 2020
  • Date d'accès: October 22, 2020
  • Lien: https://askabiologist.asu.edu/comment-percevons-nous-le-gout

APA Style

Shelley Valle. (2020, September 08). Comment percevons-nous le goût?, (Claude Bachand, Trans.). ASU - Ask A Biologist. Retrieved October 22, 2020 from https://askabiologist.asu.edu/comment-percevons-nous-le-gout

American Psychological Association. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/560/10/

Chicago Manual of Style

Shelley Valle. "Comment percevons-nous le goût?", Translated by Claude Bachand. ASU - Ask A Biologist. 08 September, 2020. https://askabiologist.asu.edu/comment-percevons-nous-le-gout

MLA 2017 Style

Shelley Valle. "Comment percevons-nous le goût?", Trans. Claude Bachand. ASU - Ask A Biologist. 08 Sep 2020. ASU - Ask A Biologist, Web. 22 Oct 2020. https://askabiologist.asu.edu/comment-percevons-nous-le-gout

Modern Language Association, 7th Ed. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/747/08/
Bébé avec la langue

Les humains et les autres animaux utilisent le sens du goût comme un outil pour en obtenir des informations sur leur environnement. 

English version:

Be Part of
Ask A Biologist

By volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteers page to get the process started.

Donate icon  Contribute

Share this page:

 

Share to Google Classroom