Migration des Monarques

life cycle

Cliquez sur une des parties du cycle de vie du papillon monarque pour obtenir plus de détails.

Le cycle de vie des Monarques

Il y a quatre stades dans le cycle de vie d'un papillon, soit l'œuf, la larve, la pupille et l'adulte. L'ensemble de ces étapes mène à ce qui se nomme une métamorphose complète, l'une des deux façons qu'ont les insectes de passer de l'état d'œuf à celui d'adulte. L'autre façon se nomme métamorphose incomplète.


L'oeuf
egg
Monarch Butterfly Egg

Illustration d’un oeuf de papillon Monarque. On remarque que la surface est différente de celle d’un oeuf de poule ou d’oiseau.

Au début de sa vie, le Monarque se résume à un tout petit œuf verdâtre attaché sous une feuille d'asclépiade. La larve, semblable à un petit ver, grandit dans l'œuf. Lorsque la larve termine sa croissance, elle mange une partie de l'œuf pour se créer un petit trou d'où elle sort. Après quelques minutes, le reste de l'œuf lui sert de premier repas. La femelle Monarque pond d'un à trois œufs sous une feuille d'asclépiade, puis elle recommence jusqu'à pondre des centaines d'oeufs. |haut|


La larve

larva

Après avoir mangé la coquille de l'œuf, la larve s'attaque aux feuilles d'asclépiade. L'asclépiade est la seule plante dont se nourrira la larve, qui grossit et mange, mange et grossit. La larve grossit tellement qu'elle devient plus grosse que sa propre peau, comme lorsqu'on devient trop grand pour ses vêtements.

La mue devient alors essentielle à la croissance de la larve. La vieille peau craque laissant la place à la nouvelle en dessous. La larve se libère ainsi de peaux trop petites. Il arrive souvent qu'enfin libre, la larve mange l'ancienne peau avant de retourner à son repas de feuilles d'asclépiade. |haut|

j-shape

Après avoir perdu sa peau, la larve de Monarque grandit toujours et devra muer quatre autres fois. La dernière mue est très différente des précédentes. La larve rampera pour quitter le plant d'asclépiade, puis ira se trouver une place adéquate. Certaines larves devront ramper plus que d'autres pour se trouver une bonne place. Lorsque la larve trouve un endroit qui lui convient, elle tisse un tapis garni d’un genre de bouton au centre. Le tapis complété, la larve accroche la soie avec ses pattes et se suspend tête en bas. La partie centrale de son corps se recourbe alors pour former un J. |haut|

early chrysalis

Puis, la larve mue pour une dernière fois. La peau fend derrière la tête et la larve s'en dégage en remuant, toujours suspendue tête en bas. Cette dernière mue demande à la larve de se défaire de sa peau tout en restant accroché au bouton de soie. Lorsque la larve parvient à enfoncer la partie arrière de son corps en forme de crochet dans le bouton, le reste de la peau glisse et tombe. |haut|


 

Pupe

chrysalis

En perdant cette dernière peau, la larve devient une pupe dépourvue d'antennes, sans même des yeux pour voir. Sans pattes non plus, elle ne peut pas bouger. Commence alors les grands changements physiques. Chez le Monarque, cette étape peut durer jusqu'à une semaine. C'est à la fin de cette étape qu'un papillon sortira de cette chrysalide. |haut|


Le'adulte
coming out

Notre papillon devra attendre souvent plus de deux heures avant de pouvoir voler. Neuves, ses ailes sont encore petites, repliées sur elles-mêmes. Du liquide du corps du papillon circule vers les ailes pour les aider à se déployer. Ensuite, le papillon doit encore attendre pour que de l'air remplace une partie du liquide dans les ailes. Pendant tout ce temps, le Monarque ne peut pas voler et ses ailes fragiles peuvent s'endommager facilement. |haut|

butterfly

Lorsqu'enfin ses ailes durcissent, le papillon prend son envol à la recherche de son premier repas. Tous ses repas seront dès lors liquides. C’est en visitant plusieurs espèces de fleurs que le papillon trouvera ses repas de nectar. |haut|


Monarch butterfly caterpillar eating a Swan plant.

Une chenille de Monarque se nourrissant d’une feuille d’arbre à ballons de la famille des asclépiades. Image par Pseudopanax via Wikimedia Commons.

Nourriture

Une caractéristique importante du cycle de vie des papillons est le changement de diète à différents stades de développement. Les larves Monarques ne mangent que des feuilles d'asclépiade. Lorsqu’adultes, ils se nourrissent exclusivement du nectar de plusieurs plantes, dont celui de l'asclépiade.

Les Monarques adultes doivent non seulement boire du nectar, mais aussi de l'eau. On peut les apercevoir sur des sections de sol humide. L’expression “Formation de flaques” décrit le comportement qu'ont les papillons de se poser sur le sol humide pour y boire.

Monarch butterfly drinking nectar

Un papillon Monarque buvant le nectar d’une fleur à l’aide de sa trompe. Cliquer pour agrandir l’image. Image de CJ Kazilek.

Reproduction

Les Monarques adultes s'accouplent au printemps, avant de rejoindre leur habitat d'été. Les femelles Monarques vont pondre d'un à trois œufs au revers de feuilles d'asclépiade. Elles pondront ainsi plusieurs centaines d'oeufs chacune. Ces œufs deviendront larves, pupes et adultes pendant l'été. Cette génération d'adultes s'accouplera dans le même été. Ces femelles pondront aussi leurs œufs lorsqu'en migration vers le nord. Ce cycle se répètera tout l'été.

L'accouplement prend fin en septembre. La dernière génération de l'été migrera vers les habitats d'hiver.


Autres images de Wikimedia Commons. Ici, un oeuf de papillon par forehand.jay.

En savoir plus sur la: Migration des monarques

Voir la citation

Vous devrez peut-être modifier le nom de l'auteur pour respecter les formats de style, qui sont généralement “Nom, Prénom”. subpage

Détails bibliographiques:

  • Article: Le cycle de vie des monarques
  • Auteur: Tracy Fuentes
  • Traducteur: Patrick Touchette
  • Éditeur: Arizona State University School of Life Sciences Ask A Biologist
  • Nom du site: ASU - Ask A Biologist
  • Date publiée: May 31, 2017
  • Date d'accès: October 22, 2021
  • Lien: https://askabiologist.asu.edu/le-cycle-de-vie-des-monarques

APA Style

Tracy Fuentes. (2017, May 31). Le cycle de vie des monarques, (Patrick Touchette, Trans.). ASU - Ask A Biologist. Retrieved October 22, 2021 from https://askabiologist.asu.edu/le-cycle-de-vie-des-monarques

American Psychological Association. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/560/10/

Chicago Manual of Style

Tracy Fuentes. "Le cycle de vie des monarques", Translated by Patrick Touchette. ASU - Ask A Biologist. 31 May, 2017. https://askabiologist.asu.edu/le-cycle-de-vie-des-monarques

MLA 2017 Style

Tracy Fuentes. "Le cycle de vie des monarques", Trans. Patrick Touchette. ASU - Ask A Biologist. 31 May 2017. ASU - Ask A Biologist, Web. 22 Oct 2021. https://askabiologist.asu.edu/le-cycle-de-vie-des-monarques

Modern Language Association, 7th Ed. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/747/08/
Attaché sous une feuille se trouve un petit oeuf de papillon Monarque.

Be Part of
Ask A Biologist

By volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteers page to get the process started.

Donate icon  Contribute

 

Share to Google Classroom