Mangeurs de Lumière
Texte: Heather Kropp, Angela Halasey
Illustrations: Angela Halasey
Traduction: Anna Van Bellinghen

Voir/Cacher les mots à connaître

Chlorophylle: pigment à l’origine de la couleur verte des plantes, ainsi que de leur capacité à absorber la lumière.

Chloroplaste: composant des cellules des végétaux qui permet de convertir la lumière en énergie utilisable pour les plantes (sucre). D’autres organismes vivants, comme les algues, ont également des chloroplastes dans leurs cellules.

Dioxyde de carbone: substance chimique (gazeuse) composée de deux atomes d’oxygène et d’un atome de carbone (CO2).

Photosynthèse: ensemble des réactions biophysiques et biochimiques qui permettent aux plantes vertes de synthétiser des molécules en utilisant l'énergie lumineuse du Soleil. ...plus

Un pigment: une substance qui réfléchit certaines couleurs et en absorbe d’autres. Les pigments sont responsables des couleurs des objets, plantes et animaux. Clique pour plus d'informations

Les plantes fabriquent leur propre nourriture

Venus fly trap

Certaines plantes carnivores semblent “manger” des insectes, mais elles ne les consomment que pour leurs nutriments, pas pour l’énergie qu’ils procurent. Clique pour plus de détails.

Les plantes mangent-elles ? Oui, mais pas comme nous. Au lieu d’aller à la cuisine, au magasin du coin ou au restaurant, elles prennent leurs repas via ce qu’on appelle la photosynthèse. 

En jetant un coup d’œil dans un dictionnaire, on se rend vite compte que le mot « photosynthèse » est composé de deux parties : « photo », qui veut dire lumière, et « synthèse », qui signifie « fabriquer quelque chose ». A partir de la racine du mot, on peut déjà deviner comment les plantes se nourrissent : elles utilisent la lumière.  

100% lumière

Tout comme les animaux, les plantes ont besoin d’énergie pour fonctionner. Pour en obtenir, les humains et autres animaux mangent de la nourriture. Dans une journée, tu mangeras peut-être des céréales au petit-déjeuner, un sandwich à midi, et une salade et du poisson le soir. Ces aliments, ainsi que certains types de boissons, nous donnent de l’énergie.

 Notions de base de la vie végétale

Lorsque les plantes fabriquent des sucres, d’où tirent-elles toutes les substances dont elles ont besoin pour grandir ? Clique pour plus de détails.

Les plantes ne mangent pas de nourriture. A la place, elles utilisent l’énergie du soleil ou d’autres sources de lumière. Pour que le processus se réalise, il faut de l’eau, de la lumière, et de l’air. Cependant, elles ne consomment pas tous les composants de l’air, seulement le dioxyde de carbone (CO2). Pendant le processus, elles produisent de l’oxygène.

Les plantes utilisent la photosynthèse pour fabriquer du sucre. De la même manière que manger du sucre procure aux humains de l’énergie pour travailler et jouer, il permet aux plantes de grandir et d’accomplir d’autres tâches importantes. 

Un repas à base de lumière

Comme son nom, la photosynthèse peut être séparée en deux étapes. Les réactions dépendantes de la lumière se déroulent pendant la première étape. Au cours de celles-ci, les plantes convertissent l’énergie lumineuse du soleil en d’autres formes d’énergie, utilisées dans la seconde partie du processus. Pendant la deuxième étape, le cycle de Calvin a lieu : le dioxyde de carbone de l’air et l’énergie des réactions dépendantes de la lumière sont utilisés pour fabriquer un sucre appelé glucose (du grec gleukos = doux). 

Au cœur des cellules

Green plant

Pourquoi la plupart des plantes sont-elles vertes ? Clique pour plus de détails.

A l’intérieur des plantes, il y a de petites usines appelées chloroplastes. C’est au sein de celles-ci que les deux étapes de la photosynthèse ont lieu. Ces chloroplastes produisent également un pigment qui donne aux plantes leur couleur verte : la chlorophylle. En plus de colorer feuilles et tiges, la chlorophylle aide aussi les plantes à absorber l’énergie solaire. 

Les plantes respirent-elles?

L’oxygène, ce gaz que nous respirons, est un produit des réactions dépendantes de la lumière, qui ont lieu pendant la photosynthèse. Nous rejetons en retour du dioxyde de carbone, utilisé par les végétaux pendant la photosynthèse. Les plantes ont de petits orifices dans leurs feuilles appelés stomates. Lorsqu’ils s’ouvrent, l’air pénètre à l’intérieur de la feuille, et la plante a alors le dioxyde de carbone nécessaire à la photosynthèse.

stomata

Ce gros plan sur Tradescantia zebrine (autrement appelée « misère ») montre des stomates vert clair entourés de cellules végétales brunes et vertes. Clique pour plus de détails.

Lorsque le stomate est ouvert, il peut laisser s’évaporer beaucoup d’eau, c’est pourquoi il se ferme lorsque trop de liquide s’échappe. Les cellules végétales utilisent aussi de l’oxygène au cours de la respiration cellulaire, lorsqu’elles décomposent les sucres pour obtenir de l’énergie. Toutes les cellules respirent, mais seules les plantes, les algues et certaines bactéries pratiquent la photosynthèse.

Tout le carbone de notre corps provient de la photosynthèse. Il suffit de regarder ce qu’il y a dans notre assiette : tout provient de plantes, ou d’animaux qui en mangent. Le carbone qui nous compose provient d’autres êtres vivants, nous sommes donc dans la classe des « consommateurs » ou « hétérotrophes » (du grec heteros = autre et trophos = nourriture). Les plantes sont ce qu’on appelle des « producteurs » ou « autotrophes » (du grec auto = soi-même et trophos = nourriture) : elles obtiennent leur carbone de sources non vivantes. Pour les plantes, le dioxyde de carbone de l’air en est la source, on peut donc dire que les plantes sont composées « d’air » !


Images de Wikimedia Commons. L’image de cyanobactéries : BASF - The Chemical Company.

View Citation

You may need to edit author's name to meet the style formats, which are in most cases "Last name, First name."

Bibliographic details:

  • Article: Mangeurs de Lumière
  • Author(s): Heather Kropp, Angela Halasey
  • Translator(s): Anna Van Bellinghen
  • Publisher: Arizona State University School of Life Sciences Ask A Biologist
  • Site name: ASU - Ask A Biologist
  • Date published: May 31, 2017
  • Date accessed: November 17, 2018
  • Link: https://askabiologist.asu.edu/mangeurs-de-lumi%C3%A8re

APA Style

Heather Kropp, Angela Halasey. (2017, May 31). Mangeurs de Lumière, (Anna Van Bellinghen, Trans.). ASU - Ask A Biologist. Retrieved November 17, 2018 from https://askabiologist.asu.edu/mangeurs-de-lumi%C3%A8re

American Psychological Association. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/560/10/

Chicago Manual of Style

Heather Kropp, Angela Halasey. "Mangeurs de Lumière", Translated by Anna Van Bellinghen. ASU - Ask A Biologist. 31 May, 2017. https://askabiologist.asu.edu/mangeurs-de-lumi%C3%A8re

MLA 2017 Style

Heather Kropp, Angela Halasey. "Mangeurs de Lumière", Trans. Anna Van Bellinghen. ASU - Ask A Biologist. 31 May 2017. ASU - Ask A Biologist, Web. 17 Nov 2018. https://askabiologist.asu.edu/mangeurs-de-lumi%C3%A8re

Modern Language Association, 7th Ed. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/747/08/
Les plantes ne sont pas les seuls organismes photosynthétiques. Les cyanobactéries, tout comme la plupart des algues, utilisent l’énergie du soleil. 
English version:

Be Part of
Ask A Biologist

By volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteers page to get the process started.

Donate icon  Contribute

Share this page:

 

Share to Google Classroom