l'eau douce biome
Texte: Jason Borchert
Illustrations: Sabine Deviche
Traduction: Aïcha Dede Djigo

Voir/Cacher les mots à connaître

Aquifère: une réserve d’eau souterraine.

Bassin: une zone d’altitude plus faible qui va souvent servir de réservoir d’eau.

Dévaler: descendre rapidement

Écosystème: un ensemble de plantes et d’animaux différents qui vivent ensemble et qui dépendent de la région dans laquelle ils vivent.

Glacier: une très large couche de glace qui reste gelée pendant beaucoup, beaucoup d’années dans une région.

Paysage: vue d'ensemble qu'offre la nature d'une région, partie de la nature que l’on voit.

Précipitations: l’eau qui tombe de l’atmosphère, sous forme de pluie, de neige ou autre.

Quotidien: qui se fait chaque jour.

Sinueux: qui s'écarte de part et d'autre d’une ligne droite en décrivant une série de courbes irrégulières appelées sinuosités.

image of running water

L’eau est essentielle à la survie des humains. Image de Jenny Downing.

L’eau n’occupe probablement pas une grande importance dans tes pensées. Tu te réveilles le matin, et prend ton petit-déjeuner. Après avoir fini de manger, tu fais la vaisselle, te brosses les dents et pars à l’école. A l’école, tu bois quelques gorgées d’eau après le cours d’éducation physique, manges avec appétit ton repas et apprends de nouvelles choses en classe. Pendant les activités extra-scolaires, tu n’oublies pas de faire plusieurs pauses pour boire, surtout quand tu fais du sport.

Mais toutes ces routines quotidiennes ont en commun une chose très importante : l’eau que tu utilises. Et pas n’importe quelle eau... l'eau douce ! L’eau douce a une faible concentration en sel. Les humains ont une relation particulière avec le biome d’eau douce puisqu’ils sont incapables de vivre sans lui.

Bye bye sel !

On retrouve les biomes d’eau douce dans tous les continents, sous différentes formes. C’est la quantité de sel dissoute dans l’eau d’un système aquatique qui détermine s'il peut faire partie du biome d'eau douce. Il y a très peu de sel dans l’eau douce (moins de 1%). Tu penses peut-être que cette absence de sel est une bonne chose puisque plusieurs animaux ont besoin d’eau douce pour survivre. Mais ces animaux ont aussi besoin de sel. Les animaux se sont donc adaptés à ces biomes sans sel de plusieurs façons tout à fait uniques.

Où se cache l’eau douce ?

Aerial view of the Great Lakes

Où se trouve l’eau douce sur Terre ? Clique pour plus de détails.

L’eau douce ne représente qu’un minuscule pourcentage de toute l’eau sur Terre – environ 3%. De toute cette eau douce, 99% existe soit sous forme de glace glaciaire aussi appelée glace de glaciers (de larges couches d’eau gelée trouvées surtout dans les régions polaires), soit dans les aquifères souterrains. Ces réserves d’eau sont comme des lacs et des rivières souterraines qui se trouvent sous la couche supérieure du sol, mais sont piégées dans des roches.

L’eau douce est stockée de façon particulière, et la plupart des organismes n’ont donc pas accès à la majorité de l’eau douce sans l’aide de la technologie ou de l’environnement lui-même. Par exemple, les humains accèdent aux aquifères souterrains en creusant des puits, alors que l’environnement peut révéler l’eau inaccessible grâce à l’érosion ou la fonte de la glace glaciaire. Nous n’avons donc que 1% d’eau douce qui est facilement accessible.

Où se trouve l’eau ?

L’eau douce est partout autour de nous. Les trois principales catégories de biomes d’eau douce sont :

  • Les ruisseaux/rivières/fleuves
  • Les lacs/étangs
  • Les zones humides
image of trees surrounded by water

Chaque écosystème d’eau douce est unique. Clique pour plus de détails.

 Il y a beaucoup de variations dans ces catégories. En fait, chaque écosystème d’eau douce est unique dans sa géologie, sa chimie et sa biologie.

Dans certains de ces écosystèmes d’eau douce, l’eau coule toujours, comme dans les rivières, fleuves et ruisseaux, et on les appelle des systèmes lotiques. Dans d’autres, comme dans les lacs, les mares et les zones humides, l’eau est immobile la plupart du temps. Ce sont les écosystèmes d’eau douce stagnants, stationnaires ou lentiques.

C’est le paysage environnant qui va déterminer si un écosystème est lotique (à débit ou écoulement fort) ou lentique (stagnant). Par exemple, les précipitations ou la neige fondante vont dévaler une montagne abrupte sous forme de ruisseaux ou de rivières. Cependant, un bassin dans le sol qui est plus profond que le niveau des eaux souterraines peut créer un lac.

La source d’eau douce peut aussi varier selon l’endroit et le paysage. Les glaciers, les aquifères souterrains et les précipitations (comme la pluie et la neige) sont les principales sources d’eau douce.

Un biome en constante évolution

Les biomes d’eau douce changent sans cesse et sont capables de modifier les paysages environnants aussi. Une rivière sinueuse peut traverser une région pendant des centaines d’années, et former de plus en plus de courbes (ou sinuosités) au fil du temps. S’il s’écoule assez de temps, la rivière peut former un lac spécial appelé bras-mort.

image of a beaver

 

Les castors ont un impact considérable sur la structure de certains écosystèmes. Clique pour plus de détails.

Les animaux peuvent aussi créer de nouveaux écosystèmes d’eau douce. Les castors et les humains sont tous deux très doués pour construire des barrages en travers de ruisseaux ou de fleuves, ce qui peut entraîner la création de lacs.

Les barrages peuvent influencer l’écologie des écosystèmes d’eau douce. Par exemple, la barrière physique que crée un barrage peut changer les voies migratoires de certaines espèces de poissons comme le saumon du Pacifique. Les barrages peuvent aussi entraîner des inondations, ce qui peut être très important pour les écosystèmes environnants.

Phoenix, une ville en Arizona, n’existerait peut-être pas si le peuple Hohokam n’avait pas très tôt utilisé des techniques originales d’irrigation et d’inondations. Lorsqu’ils ont habité dans la vallée de Phoenix, les Hohokams ont créé 217 kilomètres de canaux d’irrigation qui ont servi à transformer le terrain désertique en une région prospère pour l’agriculture.   

 

View Citation

You may need to edit author's name to meet the style formats, which are in most cases "Last name, First name."

Bibliographic details:

  • Article: Petite baignade dans l’eau douce
  • Author(s): Jason Borchert
  • Translator(s): Aïcha Dede Djigo
  • Publisher: Arizona State University School of Life Sciences Ask A Biologist
  • Site name: ASU - Ask A Biologist
  • Date published: December 1, 2017
  • Date accessed: November 17, 2018
  • Link: https://askabiologist.asu.edu/Petite-baignade-dans-leau-douce

APA Style

Jason Borchert. (2017, December 01). Petite baignade dans l’eau douce, (Aïcha Dede Djigo, Trans.). ASU - Ask A Biologist. Retrieved November 17, 2018 from https://askabiologist.asu.edu/Petite-baignade-dans-leau-douce

American Psychological Association. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/560/10/

Chicago Manual of Style

Jason Borchert. "Petite baignade dans l’eau douce", Translated by Aïcha Dede Djigo. ASU - Ask A Biologist. 01 December, 2017. https://askabiologist.asu.edu/Petite-baignade-dans-leau-douce

MLA 2017 Style

Jason Borchert. "Petite baignade dans l’eau douce", Trans. Aïcha Dede Djigo. ASU - Ask A Biologist. 01 Dec 2017. ASU - Ask A Biologist, Web. 17 Nov 2018. https://askabiologist.asu.edu/Petite-baignade-dans-leau-douce

Modern Language Association, 7th Ed. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/747/08/
On considère que l’eau est douce si sa concentration en sel est très faible.
English version:

Be Part of
Ask A Biologist

By volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteers page to get the process started.

Donate icon  Contribute

Share this page:

 

Share to Google Classroom