Comprendre les prairies

Voir/Cacher les mots à connaître

Couche arable: la plus haute couche de sol sur laquelle les plantes se poussent et sur laquelle vous marchez.

Décomposition: lorsque des plantes, des animaux ou d’autres matières vivantes qui sont morts pourrissent et sont fractionnés en nutriments que d’autres plantes ou êtres vivants peuvent utiliser.

Micro-habitat: une petite région dans un habitat, comme une touffe d’herbe dans un désert ou une roche sur une dune.

Une inspection plus rapprochée des prairies

Dépassez une prairie et, de votre vitre, elle semblera peut-être comme une mer d’herbe ennuyeuse et uniforme. Par contre, si vous marchez et vous assoyez à cinq endroits différents, vous allez trouver qu’aucun endroit sont le même. Ces petites zones, qui sont différentes qu’une à l’autre sont appelées des micro-habitats.

Clumped grassland

La plupart des prairies ne sont pas seulement couvertes d’un type d’herbe. Cliquez pour plus de détail.

La présence des micro-habitats peuvent changer les animaux et les plantes natives à la prairie. Par exemple, un lézard qui préfère le soleil fera mieux dans une praire plein des roches ou des carrés de terre nue au lieu d’une prairie couverte d’herbes.

Les petites zones d’arbustes ou d’arbres donnent aux oiseaux un endroit à nicher. Les basses terres, qui deviennent des zones humides pendant une partie de l’année, fonctionnent comme un terrain propice pour les grenouilles et les crapauds.

S’il y en a des collines, les plantes qui n’ont pas besoin trop d’eau pourraient pousser sur les pentes, tandis que les plantes qui aiment l’eau poussent au fond où ils pourraient utiliser l’eau qui s’écoule.

La prochaine fois donc vous voyez un région herbeuse, regardez si vous pouvez identifier des micro-habitats et devinez les animaux située là-dedans.

Sous terre

Grassland burrows

Souvent, les prairies sont plein de terriers, un habitat idéal pour plusieurs espèces de petits animaux. Cliquez pour plus de détail.

Les prairies ne sont pas caractérisées par seulement des herbes, des plantes et des animaux qui vivent au-dessus du sol. Si vous coupez une côté d’une colline, vous allez trouver plus que la terre .

Sous terre, la prairie est criblée des terriers, emmêlé avec les racines, et pleins de vers de terre et des insectes qui voient rarement le soleil. Il y en a même des choses invisibles à l’œil nu : la bactérie qui aide à décomposer la matière morte en éléments nutritifs pour que les plantes puissent l’absorber du sol et des champignons spéciaux situés dans ses racines .

Sans ces caractéristiques souterrain, une prairie sera très diffèrent. Le système des racines emmêlées, empêchent la terre riche d’être emportée. Sans les insectes minuscules, les vers de terre et les micro-organismes, le sol ne sera pas aussi riche car toute la matière morte ne peuvent pas se décomposent et être utilisée par les plantes. Si c’était le cas, peu pourraient survivre.

Une sale affaire

Soil profile

Ce profil du sol d’Ukraine montre la grande profondeur de la terre riche et foncé de la prairie. Cliquez pour plus d’information.

Les prairies ont plutôt de sol riche et foncé (aussi connu comme la terre). Si vous avez déjà enlevé une touffe d’herbe, vous avez vu qu’il a beaucoup des racines; parfois il y en a autant de plantes sous terre qu’au-dessus de la terre. Ces racines sont plusieurs pieds sous terre.

Quand une touffe d’herbe morte au-dessus du sol, ces racines souterraines meurent aussi. Quand les racines sont mortes, ils commencent à se décomposer en substances nutritives par un processus qui s’appelle la décomposition. La décomposition des racines aident à créer de sol riche, qui est de la terre pleine de nutrition qui peut soutenir plusieurs plantes.

Les prairies sont connues pour leur sol riche. Dans les prairies avec des herbes grandes, les racines et le sol riche peuvent être aussi profond que six pieds. Si une praire a, en plupart, des herbes courts, leurs racines et le sol riche ne seraient pas si profonde.

Images via Wikimedia commons. Image de la prairie brune via Pdreijndrs.

En savoir plus sur la: Comprendre les prairies

Voir la citation

Vous devrez peut-être modifier le nom de l'auteur pour respecter les formats de style, qui sont généralement “Nom, Prénom”. subpage

Détails bibliographiques:

  • Article: Anatomie de la prairie
  • Auteur: Stephanie Bittner
  • Traducteur: Amanda Wu
  • Éditeur: Arizona State University School of Life Sciences Ask A Biologist
  • Nom du site: ASU - Ask A Biologist
  • Date publiée: May 31, 2017
  • Date d'accès: November 23, 2020
  • Lien: https://askabiologist.asu.edu/Anatomie-de-la-prairie

APA Style

Stephanie Bittner. (2017, May 31). Anatomie de la prairie, (Amanda Wu, Trans.). ASU - Ask A Biologist. Retrieved November 23, 2020 from https://askabiologist.asu.edu/Anatomie-de-la-prairie

American Psychological Association. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/560/10/

Chicago Manual of Style

Stephanie Bittner. "Anatomie de la prairie", Translated by Amanda Wu. ASU - Ask A Biologist. 31 May, 2017. https://askabiologist.asu.edu/Anatomie-de-la-prairie

MLA 2017 Style

Stephanie Bittner. "Anatomie de la prairie", Trans. Amanda Wu. ASU - Ask A Biologist. 31 May 2017. ASU - Ask A Biologist, Web. 23 Nov 2020. https://askabiologist.asu.edu/Anatomie-de-la-prairie

Modern Language Association, 7th Ed. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/747/08/
Même quand les prairies se semblent sèches et brunes, comme celle-ci située aux Pays-Bas, pleines de choses se passent sous l’herbe.

Be Part of
Ask A Biologist

By volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteers page to get the process started.

Donate icon  Contribute

 

Share to Google Classroom