Petite baignade dans l’eau douce
Aïcha Dede Djigo

Voir/Cacher les mots à connaître

Estuaire: la zone à l’extrémité de la rivière où l’eau douce se mélange à l’eau salée de l’océan.

Exponentiel: une augmentation à un taux qui devient plus rapide avec le temps ; ces taux augmentent tellement vite que le taux doit être multiplié par lui-même.

Fragmenter: Partager quelque chose en différents morceaux, le briser en plusieurs parties bien distinctes.

Mousse: une plante sans fleurs qui pousse près du sol et a l’apparence d’un tapis duveteux.

Producteur: un organisme capable de produire de la nourriture à partir de matériaux inorganiques simples. On les appelle aussi autotrophes...plus

Tempéré: une région dont les variations de températures saisonnières sont assez douces et modérées (par exemple, un endroit où il fait chaud pendant l’été et où il neige pendant l’hiver).

water plant image

Les plantes ne sont pas les seuls organismes qui sont capables de capter l’énergie de la lumière solaire. Image de Renalle Ruana Pessoa Ramos.

Quand tu penses à la photosynthèse, ou à des organismes qui peuvent prendre l’énergie solaire pour la convertir en nourriture, tu penses probablement aux plantes. Les plantes sont les producteurs les plus connus, mais le phytoplancton et les bactéries peuvent aussi être des producteurs cependant.

Les producteurs sont des organismes qui produisent leur propre énergie en utilisant la lumière du soleil pour briser le gaz carbonique (une des molécules trouvées dans l’air). On appelle ce processus la photosynthèse. Durant la photosynthèse, les producteurs utilisent l’énergie lumineuse pour séparer le gaz carbonique en molécules de carbone et en molécules d’oxygène. Les producteurs peuvent utiliser le carbone pour grandir. Ils expirent les molécules d’oxygène qui vont pouvoir être inspirées ensuite par les animaux, comme les humains.

Les tout petits

Le phytoplancton et les algues sont les plus petits producteurs d’eau douce. Ils peuvent s’attacher à un objet ou un rocher dans l’eau, ou ils peuvent tout simplement flotter.

Photo d’une diatomée prise à l’aide d’un microscope électronique. Clique pour plus de détails.

Le phytoplancton individuel et les algues sont trop petits pour être vus à l’œil nu par les humains. Cependant, le phytoplancton et les algues se regroupent souvent dans de grandes communautés et nous voyons ces grandes communautés sous forme de régions de l’eau qui sont décolorées ou mousseuse. Et malgré le fait que chacun de ces producteurs individuels est très petit, ensemble, ils s’occupent de la majorité de la photosynthèse dans les systèmes d’eau douce. Le phytoplancton et les algues sont aussi le plus bas niveau de la chaîne alimentaire, et servent de nourriture aux autres animaux d’eau douce.

Mais le phytoplancton et les algues, c'est quoi ? Le terme « algue » désigne plusieurs différents types de producteurs qui incluent les bactéries, les algues vertes (un ancêtre des plantes d’un point de vue évolutif), et les diatomées (des organismes unicellulaires qui vivent de façon individuelle, ou en faisant partie d’une colonie). Certaines diatomées flottent (comme le phytoplancton), se déplacent dans l’eau et n’ont pratiquement pas de contrôle sur leurs mouvements, mais certaines diatomées mâles ont aussi un flagelle, une queue ressemblant à une cravache qui leur permet de se déplacer. De plus, beaucoup d’algues planctoniques libres ont aussi un flagelle pour se déplacer dans l’eau.

alge bloom image

Une vaste efflorescence planctonique dans le Lac Ontario, un des cinq Grands Lacs. Clique pour plus de détails.

Les activités humaines, comme la pollution, peuvent entraîner une efflorescence planctonique. Ces efflorescences planctoniques se produisent lorsque des cyanobactéries ou algues bleues poussent à des taux exponentiels. Tout l’oxygène est alors pompé de l’eau. Cela va créer une « zone morte » où les animaux sont incapables de vivre.

La perte de l’oxygène dans ces zones mortes peut également survenir même si les algues bleues produisent de l’oxygène, à cause des quantités énormes d’algues bleues qu’on trouve dans ces efflorescences. Lorsque ces algues meurent, l’oxygène est utilisé pour décomposer ces organismes. C’est cette décomposition de l’algue morte qui va vider tout l’oxygène du système.

Je m’accroche !

Dans plusieurs lacs et fleuves, il y a des plantes qui sont attachées au sol, sous l’eau, et qui poussent soit jusqu'à près de la surface de l’eau, soit jusqu'à dépasser la surface de l'eau.

Marsh image

On trouve des marais près des bords de plusieurs fleuves et lacs. Image de Seney National History Association.

Les plantes attachées au fond de l’eau comme les roseaux, les cressons et les massettes sont communes au bord des marais, lacs et ruisseaux tempérés.

Au bord des marais, fleuves et lacs tropicaux, tu peux voir différentes plantes attachées comme les roseaux et les nénuphars.

Les estuaires sont les endroits où l’eau douce et l’eau salée se rencontrent. Ces habitats peuvent contenir des herbes variées comme les zostères et les rupelles.

Dans les régions profondes des lacs, tu vas trouver par exemple la mousse de fontaine et l’isoète des lacs. On trouvera plutôt des nénuphars, des élodées, des potamots, des cornifles et des millefeuilles dans les étangs et les ruisseaux à débit plus faible.

Je flotte !

image of floating ferns

Certaines plantes flottent à la surface de l’eau. Clique pour plus de détails.

De plus, certaines plantes ne sont pas du tout accrochées au sol. Elles flottent plutôt à la surface de l’eau et ont des racines qui se balancent librement dans l’eau.

Les lacs et les ruisseaux à courant faible et qui sont toujours chauds peuvent contenir des laitues d’eau, des jacinthes d’eau et des fougères aquatiques. Les lacs et les parties de rivières sans courant qui connaissent des variations saisonnières de température peuvent contenir des fougères aquatiques et des lentilles d’eau.

Les décomposeurs – les éboueurs

Les microbes et les champignons aident tous à décomposer la matière végétale et animale morte qui tombe sur les sols des fleuves et lacs. En mangeant les plantes et animaux morts, les décomposeurs fragmentent cette matière morte en ses nutriments de base. Le phytoplancton peut ensuite prendre ces nutriments et les utiliser pour grandir et recommencer le cycle de vie.

water mold image

Les oomycètes sont des microorganismes qui décomposent la matière morte. Image de TheAlphaWolf.

Les bactéries sont des organismes unicellulaires minuscules qui vivent dans les systèmes d’eau douce en grand nombre dans le sol, et à une moindre mesure dans l’eau même. Les bactéries sont un des principaux types d’organismes responsables de la décomposition de la matière morte des systèmes d’eau douce. Cependant, si les bactéries se reproduisent à des niveaux supérieurs à la normale, cela peut représenter un risque pour la santé des humains et des animaux qui sont exposés à l’eau.

Les champignons participent aussi à la décomposition de la matière morte. On peut trouver divers types de champignons dans les systèmes d’eau douce comme les oomycètes, les moisissures, et les levures. Et malgré l’apparence des champignons ainsi que ce qu’on pensait initialement sur eux, on pense maintenant que les champignons sont plus apparentés aux animaux qu’aux plantes.


Images supplémentaires de Wikimedia Commons. Algues spyrogyres de Bob Blaylock.

En savoir plus sur la: Petite baignade dans l’eau douce

Voir la citation

Vous devrez peut-être modifier le nom de l'auteur pour respecter les formats de style, qui sont généralement “Nom, Prénom”. subpage

Détails bibliographiques:

  • Article: Les producteurs et les décomposeurs d'eau douce
  • Auteur: Jason Borchert
  • Traducteur: Aïcha Dede Djigo
  • Éditeur: Arizona State University School of Life Sciences Ask A Biologist
  • Nom du site: ASU - Ask A Biologist
  • Date publiée: December 12, 2017
  • Date d'accès: April 13, 2024
  • Lien: https://askabiologist.asu.edu/les-producteurs-et-les-decomposeurs-deau-douce

APA Style

Jason Borchert. (2017, December 12). Les producteurs et les décomposeurs d'eau douce, (Aïcha Dede Djigo, Trans.). ASU - Ask A Biologist. Retrieved April 13, 2024 from https://askabiologist.asu.edu/les-producteurs-et-les-decomposeurs-deau-douce

American Psychological Association. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/560/10/

Chicago Manual of Style

Jason Borchert. "Les producteurs et les décomposeurs d'eau douce", Translated by Aïcha Dede Djigo. ASU - Ask A Biologist. 12 December, 2017. https://askabiologist.asu.edu/les-producteurs-et-les-decomposeurs-deau-douce

MLA 2017 Style

Jason Borchert. "Les producteurs et les décomposeurs d'eau douce", Trans. Aïcha Dede Djigo. ASU - Ask A Biologist. 12 Dec 2017. ASU - Ask A Biologist, Web. 13 Apr 2024. https://askabiologist.asu.edu/les-producteurs-et-les-decomposeurs-deau-douce

Modern Language Association, 7th Ed. For more info, see http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/747/08/
On trouve aussi les algues vertes dans l’eau douce. Elles y effectuent de la photosynthèse.
On trouve aussi les algues vertes dans l’eau douce. Elles y effectuent de la photosynthèse.

Be Part of
Ask A Biologist

By volunteering, or simply sending us feedback on the site. Scientists, teachers, writers, illustrators, and translators are all important to the program. If you are interested in helping with the website we have a Volunteers page to get the process started.

Donate icon  Contribute

 

Share to Google Classroom